Bpifrance Inno Génération, c’était BIG !

La 4ème édition de Bpifrance Inno Génération (BIG), évènement unique en Europe, a réuni jeudi 11 octobre 2018 à l’Accor Hotels Arena de Paris plus de 43 000 participants. « Pour que ça bouge, il faut que tout bouge ! Que les grands groupes emmènent les PME et les startup, que les territoires soient solidaires, du quartier à l’ETI, en passant par le gigantesque vivier énergétique des TPE ». C’est avec cette  phrase que Nicolas Dufourcq, le patron de Bpifrance introduit la journée et donne le ton dès les premières minutes…

BIG c’est avant tout un événement annuel basé sur les rencontres et le business avec des speakers inspirants du CAC40, des ministres (Edouard Philippe, Muriel Pénicaud, Bruno Le Maire) des drones, des entrepreneurs gonflés à bloc, …et moi qui ai eu le plaisir d’intervenir sous la bulle Pro puis d’animer une Master Class sur la marque employeur.

Avec en fil conducteur, le «monde de demain», «l’objectif de l’évènement était de donner toutes les clefs aux entrepreneurs pour se projeter et anticiper les mutations de l’économie», a précisé Patrice Bégay, Directeur exécutif de la communication et du réseau BPI France Excellence.

83% des PME-ETI rencontrent des difficultés des recrutement

A l’origine de ces difficultés :

  • L’implantation géographique
  • La pénurie de compétences : opérationnels (techniciens, ouvriers…), commerciaux, métiers manuels (tourneurs-fraiseurs, boulangers,…)
  • Le manque d’attractivité face aux grandes entreprises
  • L’exigence et l’aversion au risque
  • Le manque de structuration de la fonction RH
  • L’inexistence ou le peu de présence à l’international

42% des PME et ETI rencontrent des difficultés ponctuelles ou localisées à retenir les compétences clés de l’entreprise

Les 4 premiers leviers de fidélisation pour les PME-ETI sont :

  • Les conditions de travail
  • La souplesse d’organisation du travail
  • L’attribution de primes individualisées de performance
  • Les politiques de responsabilisation et d’implication des salariés

C’est pourquoi il peut être utile de mettre en place une démarche de marque employeur.

2 commentaires

  1. Vaillant Répondre

    Bonjour Agnès,
    Bravo pour ton intervention à BIG !
    J’ai beaucoup apprécié tes études sur la « marque employeur » et « attirer les talents ». Avec tous mes encouragements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *