Classement Universum 2013 : ces employeurs qui font rêver les étudiants

Universum Global publie aujourd’hui pour la cinquième année consécutive les résultats de son  classement « Top 50 des employeurs les plus attractifs au monde ». Plus de 200 000 étudiants de grandes écoles et universités ont été interrogés dans 12 pays (Australie, Brésil, Canada, Chine, France, Allemagne, Inde, Italie, Japon, Russie, Royaume-Uni et États-Unis).

Fiche d’identité d’Universum et méthodologie utilisée

  • Créée en 1988, la société suédoise est présente en France depuis 2002 ainsi que dans une vingtaine de pays.  Elle réalise chaque année une enquête pour déterminer le classement des employeurs les plus attractifs auprès d’ étudiants du monde entier.
  • Les entreprises cibles sont les entreprises du CAC40 et les grands groupes leader dans leur secteur.
  • Les étudiants sont issus d’écoles de commerce, écoles d’ingénieurs et universités.
  • Une liste d’entreprises est définie par Universum et proposée ensuite aux étudiants. Ceux-ci ont la possibilité de mentionner d’autres sociétés mais elles ne pourront être prises en compte que l’année suivante.
  • Il ne s’agit pas uniquement d’un simple classement. Dans le cadre de l’enquête, plus de 30 000 étudiants répondent à un questionnaire qui porte sur la perception qu’ils ont des  grandes entreprises,en fonction de 40 critères répartis en 4 catégories : image/réputation de l’employeur, caractéristiques de l’emploi/du poste, culture d’entreprise, rémunération et opportunités de carrière.
  • Il n’y a pas de contrat commercial entre les sociétés et Universum et donc aucun engagement financier. Néanmoins, le groupe propose les analyses quantitatives et qualitatives aux entreprises du classement, une fois les résultats prononcés. L’intérêt pour celles-ci est d’avoir une vision de la perception qu’ont les étudiants (pays par pays) de leur marque et d’avoir ainsi des éléments pour développer leur marque employeur.

 Les résultats 2013

Google indétrônable

Pour l’ensemble des étudiants qu’ils soient issus d’écoles de Commerce/Management, d’écoles d’ingénieurs ou d’universités, Google est encore le grand gagnant et conserve sa place de numéro 1 mondial pour la cinquième année consécutive.

Pour les étudiants en Commerce/ Management, EY (ex Ernst&Young) remonte de quatre places et entre sur le podium à la seconde place. La grande surprise est Goldman Sachs. La société qui souffrait de l’image de la crise des subprimes et qui conservait la 10ème place depuis 2010 se hisse à la 3ème position du podium.

Du coté des Ingénieurs, Microsoft est en 2ème place, suivi d’IBM en 3ème position. Ces derniers ont d’ailleurs inversé leurs places de 2012. Pas étonnant de retrouver l’industrie du logiciel et de l’informatique chez les ingénieurs férus de technicité, de recherche et d’innovation.

4 entreprises françaises  dans le classement
L’Oréal est la seule entreprise française à être classé à la fois dans la filière Commerce/Management (15éme) et la filière Ingénieurs (22ème). Avec une petite chute (-3) pour les commerciaux et une belle remontée (+7) pour les ingénieurs, l’entreprise de cosmétiques reste encore très attractive cette année. On peut également se réjouir de constater que l’industrie du luxe français continue à faire rêver dans le monde entier avec LVMH (19ème pour les étudiants en Commerce/ Management), qui gagne quatre places sur le classement de 2012.  Enfin, chez les ingénieurs, Schlumberger se maintient  dans le classement depuis plusieurs années (30ème) et Schneider Electric gagne une place (45ème).

Innovation, développement et fiabilité
D’une manière générale, lorsque l’on demande aux étudiants ce qu’ils attendent d’un employeur, « innovation », « développement » et « fiabilité » sont les mots qui sont le plus souvent cités. Ils semblent en effet rechercher des entreprises stables et solides, chez qui ils pourront s’épanouir et surtout évoluer. Leurs futurs employeurs devront néanmoins avoir une dynamique d’innovation, autant dans les produits ou services proposés par l’entreprise, que dans les ressources humaines, révèle l’étude.

combined rankings_no_bg

Pour en savoir plus :

http://universumglobal.com/

1 Commentaire

  1. Ping : Quand RH et marketing se rencontrent… | Si j'étais DRH...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *